Un Togolais arrêté en possession de restes humains au Ghana





La police du district de LA, a mis aux arrêts deux individus en possession de restes humains à Tsé-Addo une localité située à une dizaine de kilomètre de la ville d’Accra.

L’un des individus d’origine togolaise est dénommé Fred Sasu tandis que son second Seth Kofi Laine est originaire du Bénin. Ils ont été appréhendés dans le cadre d’une opération spéciale dirigée par le commissaire Anita Abrokwa, le commandant de la police du district de LA en décembre dernier.

Les suspects  ont été arrêtés en possession d’un crâne humain et d’autres ossements de corps humain. Selon les médias locaux les deux suspects ont avoué qu’ils sont étaient des féticheurs  résidents au Bénin mais exerçant au Ghana.

« La police enquête actuellement sur leurs antécédents et leurs activités et les poursuivrait en justice une fois les enquêtes terminées », a  déclaré l’Officier de Police qui les a appréhendés.

Joseph TALENDE







Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire