OTR: 5 agents condamnés pour avoir détourné près 20 milliards

L-frii.com





Cinq (5) ex-agents de l’OTR qui ont détourné près de 20 milliards de FCFA viennent d’être lourdement condamnés par la Cour d’assises de Lomé ce 2 août, a-t-on appris.

Ces indélicats avaient été détectés lors d’un audit de la base de données Sydonia. La manœuvre, selon les experts avait été menée afin de faire disparaître des preuves compromettantes de détournements de fonds, rapporte Afreepress.
Après la constatation, des arrestations ont été menées parmi les agents de l’Office togolais des recettes (OTR) en 2015.

Malgré les stratégies de camouflage de ces agents véreux, les auditeurs et autres enquêteurs ont pu remonter la piste des auteurs de ces actes et les résultats des enquêtes ont révélé que plus de 17 milliards de francs CFA avaient été ponctionnés des comptes de cet Office.
Ce vendredi 2 août 2019, les nommés Séwanou Mensah (caissier), Lémou Tcha (informaticien), Amazounou David (transitaire), Garba Awali (Agent des douanes) et Edah Kékéli (déclarant en douanes) qui à avaient été mis aux arrêts depuis 2015, ont comparu devant la Cour d’assises de Lomé.

A la barre, les accusés ont tous avoué avoir détourné chacun 8 millions de francs CFA. Une somme que réfute l’OTR, estimant que le préjudice s’élève plutôt à 17 milliards FCFA.

Le procureur de la République a requis six (06) ans de prison ferme et 17 milliards de francs CFA d’amende à l’encontre des accusés.

De leur côté, les avocats de la défense ont aussi condamné l’acte de détournement de fonds commis par leurs clients mais ont contesté le rapport d’audit présenté par la Direction générale de l’OTR.
Le jury à l’issue de l’audience a reconnu la culpabilité des cinq prévenus qui ont été condamnés à sept (7) ans d’emprisonnement et à une amende de 17 milliards de francs CFA à payer à l’OTR au titre de dommages et intérêts, rapporte Afreepress ce jour.







Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire