Ogou: le Major Kouloum toujours contesté par les autorités traditionnelles

icilome.com





Odon-Itsu ou la fête des ignames, célébrée tous les ans par le peuple Ifè dans une liesse populaire, risque de connaître une atmosphère électrique cette année. La tension qui couve actuellement dans la préfecture de l’Ogou, avec la protestation du chef spirituel des Ifè, Iba Somanè Fontoki (Roi des terres) soutenu par les autres chefs traditionnels de la localité, contre la décoration du Major Kouloum par Faure Gnassingbé, laisse des doutes sur les manifestations.

En effet, le « Mouvement les 7 Collines » appelle le peuple Ifè à boycotter les manifestations que prévoit le Comité d’organisation soutenu par le préfet Edmond Edoh Akakpo. Ce mouvement demande aux autorités locales de revaloriser la culture Ifè en lavant l’honneur du chef spirituel Iba que des individus, à la solde du Major Kouloum, ont traité de tous les noms d’oiseaux. « L’apothéose d’Odon-Itsu 2017, c’est en principe le samedi 5 août, mais nous œuvrons pour le boycott de cette célébration en vue d’amener les autorités à revoir leur copie à Atakpamé », a souligné Vincent Atcha, président du « Mouvement les 7 Collines ».

Ce mouvement, les chefs traditionnels, les prêtres et les prêtresses des fétiches et le comité des sages ont déjà fait part de cette décision au préfet de l’Ogou. Ils ont, dans un courrier au préfet, manifesté leur indignation face à des propos tenus à l’encontre du chef spirituel des Ifè et ses soutiens, par des individus manipulés par le Major Kouloum. Ces individus avaient manqué de respect aux valeurs culturelles Ifè, suite à la saisine par lettre du HCRRUN par le chef spirituel et les autres chefs traditionnels.

« Suite à cette lettre ouverte, le 22 juin 2017, quelques individus manipulés par le Major Kouloum et ses acolytes se sont retrouvés à Atakpamé pour lire une déclaration dénonçant vigoureusement la lettre de protestation signée par le chef spirituel IBA et le président des chefs traditionnels de l’Ogou », lit-on dans le courrier envoyé au préfet par le « Mouvement les 7 Collines ».

Ces individus proches du Major Kouloum sont allés jusqu’à menacer et mettre en garde le chef spirituel Iba qui, selon eux, ne représente rien dans la préfecture de l’Ogou. Ces menaces, à en croire le « Mouvement les 7 Collines », sont un sacrilège, un manque de respect à l’égard de l’autorité qu’incarne « Sa Majesté IBA ». Il faut donc réparer ce tort, selon le mouvement. « Monsieur le Préfet, tant que les dég’ts causés ne sont pas réparés et tant que l’autorité du chef spirituel IBA du peuple Ifè n’est pas restaurée, nous sommes dans le regret de vous informer que la fête traditionnelle Odon-Itsu 2017 n’aura pas lieu, étant entendu que Sa Majesté IBA est le parrain des rituels de la fête Odon-Itsu », soutient le mouvement.

De son côté, le préfet de l’Ogou, Edmond Edoh Akakpo persiste et signe : Odon-Itsu 2017 aura lieu. Il dit être préoccupé par la réussite de la fête. « En quoi la décoration du Major Kouloum entache la célébration d’Odon-Itsu ? Notre fête traditionnelle se célébrait avant que Kouloum ne soit décoré et elle se fêtera après sa décoration et toujours. C’est notre identité culturelle. Pour ce faire, nous allons à tout prix l’organiser », insiste-t-il.

Samedi dernier, les rituels qui consistent à offrir les prémices des ignames aux divinités, autorisant ainsi le peuple Ifè à consommer les nouvelles ignames, ont été organisés par le chef spirituel des Ifè. Le peuple Ifè veut s’en tenir à ces rituels. Il n’y aura plus aucune manifestation.

Eu égard à la position de chacun de ces deux camps, on peut soutenir qu’il y a de l’électricité dans l’air. Tiendra ou tiendra pas ? La question reste entière pour le moment, en attendant samedi prochain.







2 Rétroliens / Pings

  1. Togo: le major Kouloum désavoué au sein du parti UNIR | TOGOWEB
  2. Sérail:Yémi de Souza aux trousses des Kouloum! | TOGOWEB

Laisser un commentaire