Grève des médecins : des femmes enceintes en colère dans la rue [Images]

togoweb.net





Victimes des nombreuses grèves du personnel soignant, les femmes enceintes du CHU Sylvanus Olympio ont décidé de crier leur ras le bol aux autorités togolaises afin que ces dernières se penchent sur la situation actuelle qui prévaut dans les hôpitaux et centres de santé publics du Togo en général. Ce lundi matin, elles sont descendues dans la rue pour manifester leur colère face è cette situation qui met en danger leur vie et celle de leur bébé.

Ces femmes enceintes au bout des nerfs ont bloqué la rue principale allant vers l’hôpital

Lire aussi: « Grève des médecins: des agents de santé menacés de licenciement »

« Nous ne méritons pas ce traitement. Nous portons des vies. Comment peut-on nous laisser dans cet état ? Nous comprenons les médecins qui réclament des matériels pour nous soigner. Il faut que le gouvernement réagisse. Trop c’est trop. On n’en peut plus », a pesté l’une d’elles

Notons que la semaine dernière, des femmes enceintes sont également descendues dans les rues de la ville de Tsévié pour réclamer des soins.

Lire aussi: « Togo: les médecins réclament la démission du ministre de la santé »

Face à ce silence apparent des autorités togolaises, les mouvements d’humeur dans le secteur de la santé risquent de se poursuivre puisque les agents de santé maintiennent leur mot d’ordre de grève. Selon des informations qui nous parviennent, le service minimum est quasi inexistant dans nos hôpitaux publics.

WhatsApp Image 2018 03 26 at 13.39.39







Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire