« Evitez de tout militariser »- Boko à Faure Gnassingbé





Même loin de sa terre natale le Togo, l’ancien ministre de l’intérieur François Boko suit de très près l’actuellement socio-politique au Togo surtout en ce qui concerne la gestion du Covid-19.

Hier mercredi, l’ancien ministre du général Eyadéma s’est prononcé sur le message de Faure Gnassingbé à la Nation togolaise à propos du Coronavirus. 

S’il a salué les mesures socio-économiques et fiscales annoncées par le fils du Général, l’ancien ministre de l’intérieur a mis en garde contre une exagération de la situation.

Sa mise en garde concerne surtout la création d’une force spéciale anti-pandémie composée de 5 000 hommes. A en croire Faure Gnassingbé, cette force « sera chargée de veiller au respect des décisions prises dans le cadre de la lutte contre le Covid 19 ».

«  Il s’agira d’une force mixte composée des forces de défense et de sécurité sur le modèle déjà connu de la FOSEP », a précisé Faure Gnassingbé.

Pour François Boko, cette mesure est quelque peu exagérée.

« Evitez de tout militariser. On ne combat pas le Covid-19 par une force militaire de 5000 hommes à l’instar de la force spéciale élection », a écrit François Boko sur Twitter.

Outre la mise en place de cette force spéciale, un couvre-feu a également instauré pour un période de trois mois de 20h à 6h.

David TOUMI







Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire