Coronavirus: le PND de Faure Gnassingbé menacé !





La pandémie du coronavirus a de lourdes conséquences sur l’économie. Selon le ministre de l’Economie et des Finances Sani Yaya, cette crise est mondiale, humanitaire, sanitaire, économique, financière et sociale. Elle aura des conséquences sur le Plan national de développement (PND).

 « Ce sera un choc, et c’est déjà un choc pour l’activité économique. C’est une vraie menace sur tous les acquis depuis 15 ans, y compris sur le PND », a indiqué le ministre de l’Économie et des Finances.

Le gouvernement togolais a pris des mesures pour lutter contre cette maladie. Parmi elles la création d’un fonds de soutien de 400 milliards FCFA. Cette somme représente 11 fois et demi le PIB du Togo. Elle permettra de financer l’urgence sanitaire notamment les équipements, le dépistage, les traitements, les masques …Une partie servira aussi à accompagner la population la plus vulnérable et les entreprises.

Pour rassembler cette somme, le pays puisera dans le budget de l’État. Il tendra également la main à ses partenaires extérieurs et aux opérateurs économiques togolais et étrangers. A ce sujet, des discussions sont menées avec les bailleurs de fonds.

Le Togo bénéficiera du soutien du Fonds monétaire international. Le FMI accorde un financement de 131.3 millions $ au Togo pour lutter contre le coronavirus. Cette somme est un prêt concessionnel à taux zéro, remboursable sur 30 ans.

Togo Matin







Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire