Au Cameroun, vodou et sorcellerie s’invite au CHAN !





La Coupe d’Afrique des Nations, version locale, a démarré samedi 16 novembre au Cameroun avec la victoire étriquée (1-0) des Lions Indomptables locaux sur les Warriors du Zimbabwe en match inaugural.

Mais avant le début des hostilités, la compétition avait démarré sur le plan astral ou mystique, le sélectionneur du Zimbawe, Zdravko Logarusic accusant le Cameroun, pays organisateur du CHAN et adversaire pour l’entrée en compétition de « sorcellerie ».

A LIRE AUSSI: WhatsApp, Signal, et Telegram : comment savoir lequel offre le plus de confidentialité

Pour prouver aux yeux du monde que le pays hôte a triché sur le plan mystique en appelant à sa rescousse les forces invisibles pour l’aider à gagner la rencontre, un cliché montrant une carcasse d’une chauve-souris, accompagnée d’un panneau indiquant «la sorcellerie au Cameroun» devant l’arc CHAN des deux camps a été partagé sur les réseaux sociaux.

Mais le technicien croate et ses poulains ne semblaient guère ébranlés ni déroutés par cette pratique mystico-féticho-maraboutique. « Quoi qu’il en soit, nous ferons de notre mieux pour voir comment les choses se passent », avait indiqué Zdravko Logarusic.

Seulement, avoir un mental fort n’a pas suffi aux Warriors à vaincre leurs adversaires aidés des forces mystiques. Zdravko et ses joueurs ont été défaits d’entrée sur la plus petite des marques (1-0).

A LIRE AUSSI: Cameroun: privée de voyage en Europe, Chantal Biya totalement méconnaissable [Image]

Ce n’est pas la première fois que le pays de Paul Biya est accusé de pratiques peu orthodoxes et pas du tout catholiques. « Lors de la demi-finale de la CAN 2002 entre le Mali et les Lions indomptables, l’entraîneur camerounais de l’époque, Winfried Schäfer, et l’entraîneur des gardiens de but et légende de l’équipe nationale, Thomas Nkono, ont déclenché la furie des populations, après avoir prétendument placé des gris-gris sur le terrain du 26-Mars de Bamako, avant le match. Une rencontre que le Cameroun remportera face au Mali (3-0) », rapporte Afrik.com. Chassez le naturel, il revient au galop.

Liberté







Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire