JusticeNewsSociétéTOGO

Foncier: qui est Amanda Tatiana, l’« Allemande » qui sème la panique à Bè-Kpota ?

Dans le litige foncier de Bè-Kpota Atchantimé, c’est la présumée origine d’une des parties qui a provoqué l’emballement médiatique et suscité émoi et dénonciation.

En effet, Amanda Tatiana Guérard, la mandataire des héritiers Kentzler, a été présentée comme une «Allemande débarquant à Lomé» et « revendiquant sa propriété sur tout un quartier qu’aurait  acquis son grand-père colon dans les années 40 ».

A LIRE AUSSI: En plein Covid-19, le Togo frappé par une nouvelle épidémie

Il faut dire que son nom «GUERARD», conforte cette assertion et que ses deux prénoms, Amanda et Tatiana ne sonnent pas bien de chez nous. Sauf qu’elle en a un autre, bien de chez nous celui-là mais que personne n’évoque : «Biyémi ». En fait, d’Allemande et contrairement aux  informations véhiculées sur les réseaux sociaux repris par les médias, la mandataire est Togolaise.

Née en France quelques mois avant l’indépendance du Togo, Amanda Guérard a fait ses études secondaires au lycée Bonnecarrère, devenue Lycée de Tokoin, à Lomé et y a passé le plus clair de sa vie, comme le démontre son parler parfait du mina et de l’Ewé.

Ingénieure chimiste  aujourd’hui à la retraite, elle réside et est domiciliée à Lomé. « Je n’ai aucun papier allemand et aucun lien avec ce pays. Comme vous pouvez le voir, je possède une carte d’identité togolaise renouvelée le 04 novembre dernier. Tout le monde peut aller vérifier mes origines », lance-t-elle.

A LIRE AUSSI: Dernière minute : un cadavre retrouvé dans le 4è lac de Lomé

Dans ce dossier, elle représente non seulement les intérêts de sa fratrie composée de sa sœur et de ses deux  frères, mais aussi ceux des autres héritiers de leur mère feue Fafadji Frieda Guérard, née Kentzler, notamment Conchita et Modoukpè Guérard.

Elle a été désignée mandataire par ces personnes, en décembre 2019 et en remplacement de monsieur Agbétiafan Koffi dont les résultats ont été jugés par ses mandants comme «insuffisants», dans la défense de leurs intérêts.

Focus Infos No 264

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Plus dans la rubrique :Justice