Jeune homme tué à Tokpli: ce qui s’est réellement passé

togoweb.net





Image illustrative

Aux dernières informations, le corps du jeune Louis Anoumou serait actuellement à la morgue de Tsevie. Il a succombé vendredi dernier après avoir reçu une balle tirée par un élément des forces de sécurité de la police de Tokpli qui traquaient les vendeurs de carburant illicite.

​Lire aussi: « Baguida: encore un mort dans l’opération « Entonnoir» »

Alors que les premières informations indiquaient que la victime était un vendeur de carburant illicite, le chef canton de Tokpli Togui Degbe Yawovi Toudzi 4 soutient le contraire.

« Ce qui s’est passé à Tokpli est très grave. En tant que chef canton de Tokpli je n’ai jamais vu ça. Ils ont même tiré dans le village (…) l’enfant il est parti manger, il n’est pas parti vendre l’essence, il est zémidjaman. Il a eu la balle au bas ventre. Le soldat s’est rassuré l’avoir abattu avant de partir avec des tirs de sommation. Il n’est pas mort sur le champ. Il a été amené au dispensaire de Tokpli à travers la brousse. Mais le médecin nous a renvoyés à Tsévié. C’est là qu’il est mort. Il se trouve à la morgue de Tsévié », a-t-il indiqué ce lundi sur radio Victoire Fm.

Lire aussi: « Prison de Kpalimé: un prisonnier torturé à mort par 9 agents »

Pour rappel, le ministre la sécurité et de la protection civileYark Damehane a déclaré que le policier auteur de la bavure serait actuellement mis aux arrêts.

Togoweb







Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire