Economie: le coup terrible pris par le commerce au Togo [Chiffres]





Les différents acteurs prévoyaient une baisse des activités commerciales due à la pandémie du coronavirus. Selon les chiffres disponibles de l’INSEED, le secteur du commerce enregistre au 2ème trimestre 2020 une baisse de 20,9% de son chiffre d’affaires par rapport au 1er trimestre 2020, puis de 21,3% comparativement au 4ème trimestre de 2019.

Lire aussi:Togo: bientôt une nouvelle stratégie pour la promotion de la consommation locale

Cette baisse est la résultante des chutes du chiffre d’affaires observée au niveau des activités telles que le  » Commerce et réparation d’automobiles et de motocycles « , le  » Commerce de gros et activités des intermédiaires  » et le  » Commerce de détail  » pour respectivement 20,1%, 7,8% et 29,5% au cours de la période sous revue.  » Il s’agit, selon les responsables des entreprises enquêtées, des conséquences de la

crise sanitaire liée à la Codiv19 dans la mesure où les fréquentations ont fortement baissé, les parts de marché en chute, puis la mévente qui s’installe  » lit-on dans le bulletin de l’INSEED édité à cet effet. En glissement annuel, le secteur du commerce enregistre une baisse 15,8% de son chiffre d’affaires réalisé au 2ème trimestre 2019/

La branche du  » Commerce et réparation d’automobiles et de motocycles  » enregistre au 2ème trimestre de 2020, une baisse de 20,1% de son chiffre d’affaires par rapport au niveau réalisé au cours du 1er trimestre 2020. Cette baisse s’explique par celles observées au niveau des sous branches  » Commerce de véhicules automobiles  » (8,7%),  » Commerce et réparation de motocycles  » (43,0%),  » Commerce de pièces détachées et d’accessoires automobiles  » (30,5%),  » Entretien et réparation de véhicules automobiles  » (26,8%). Cependant, par rapport au 2ème trimestre de 2019, la bran- che enregistre une appréciation de 4,6% du niveau de son chiffre d’affaires. En ce qui concerne les sous- branches, il s’agit respectivement d’une hausse de 16,8% et de 4,1% pour les sous branches  » Commerce de véhicules automobiles  » et  » Commerce et réparation de motocycles « , tandis que les sous branches  » Commerce de pièces détachées et d’accessoires automobiles  » et  » Entretien et réparation de véhicules automobiles  » s’enfoncent respectivement en enregistrant une baisse de 28,7% et de 12,7% en glissement annuel.

Lire aussi:Accusé de mauvaise gestion à la Chambre du Commerce:La rumeur Jonathan Fiawoo

Le  » Commerce de gros et activi- tés des intermédiaires  » connaît au 2ème trimestre de 2020 comparati- vement au 1er trimestre, un repli de 7,8% du niveau de son chiffre d’affaires. Ce repli dépend principalement d’une chute du chiffre d’affaires des sous-branches  » Commerce de gros de biens de consommation non alimentaires  » (21,0%),  » Commerce de gros non spécialisé  » (17,9%).

En revanche, les sous-branches  » Commerce de gros de produits agricoles bruts, d’animaux vivants, produits alimentaires, boissons et tabac « ,  » Commerce de gros de machines, d’équipements et fournitures « , et  » Commerce de gros de produits intermédiaires non agricoles  » enregistrent respectivement une hausse de 4,5%, 83,6% et 2,7% de leurs chiffres d’affaires entre le 1er et le 2ème trimestre 2020. En glissement annuel, le  » Commerce de gros et activités des intermédiaires  » enregistre une baisse de 13,8% du niveau de son chiffre d’affaires.

Forte baisse du chiffre d’affaires de la branche « Commerce de détail « 

Le  » Commerce de détail  » connaît une forte baisse de 29,5% du chiffre d’affaires au 2ème trimestre 2020 par rapport du 1er trimestre. Il s’agit de la résultante de la baisse du chiffre d’affaires des sous-branches  » Commerce de détail en magasin non spécialisé  » (49,0%) et de  » Commerce de détail en magasin spécialisé  » (27,8%) au cours de la période sous-revue.

En effet, selon les entreprises enquêtées, cette baisse est la consé- quence du repli des fréquentations des boutiques du fait de la menace liée à la Covid19, ce qui entraîne une mévente et par ricochet une baisse du chiffre d’affaires au cours de la période sous revue. Comparativement au 2ème trimestre de 2019, le  » Commerce de détail perd 19,3% de son niveau de chiffre d’affaires.

Avec Le Médium







Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire