Domicile encerclé par la police: la fille d’Agbéyomé en colère !





L’information circulait sur les réseaux sociaux comme une rumeur a finalement été confirmée par le candidat du MPDD lui-même. 

Le domicile d’Agbéyomé Kodjo ainsi que celui de Mgr Philippe Fanoko Kpodzro ont été encerclés par les éléments des forces de sécurités ce samedi peu après le début des opérations de dépouillement.

Une situation que ne digère pas la  fille du candidat à la présidentielle.

«  Pourquoi la  sécurité de la FOSEP va-t-elle nous encercler au moment du dépouillement où le MPDD est annoncé en avance dans plusieurs centres de vote ? Cette même FOSEP dont le ministre Yark dit que nous avions refusé la protection pendant la campagne électorale ? », s’est indigné Essi Kodjo interrogée par nos confrères d’Africa RDV.

Quelques heures plus tôt, c’est Agbéyomé Kodjo lui-même  qui dénonçait la présence des forces de sécurité devant sa résidence.

« Le Colonel Massina dit que c’est la Fosep et qu’il s’agit d’assurer notre sécurité. Je dis que ce n’est pas vrai. Pendant la campagne, nous avons dit que nos vies étaient menacées mais ils n’ont pas assuré notre sécurité. Ce n’est pas lorsque les résultats commencent à tomber et que les choses basculent qu’ils vont venir nous encercler. (…)C’est un signe que les choses sont en notre faveur. Nous ne paniquons pas», a déclaré Agbeyome Kodjo.

Hubert TALENDE







Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire